Maldives

Vous trouverez sur cette page : un bref descriptif, la carte du pays et nos impressions.

               Atolls coralliens bordés de sable blanc, de cocotiers et d'une eau aussi chaude que cristalline : les centaines d'îlots regroupés au sein de la République des Maldives cultivent le mythe de Robinson Crusoé à 600 km au sud-ouest du Sri-Lanka, en plein océan Indien. Pour les adeptes de la plongée, la simple évocation de ce nom est synonyme de bonheur sub aquatique.
               Reste que les Maldives ne s'offrent pas à tous : le pays a mis en place une politique touristique restrictive qui décourage les voyageurs indépendants et ceux dont le budget n'est pas suffisamment conséquent.
L'ouverture au tourisme, en 1998, des derniers atolls (notamment du nord et du sud) permet d'accéder à des îles authentiques et d'échapper au tourisme de masse. En 2004, l'État, propriétaire de la totalité des îles, en a mis onze aux enchères pour développer le tourisme dans les atolls les plus reculés.
               Exposées au péril de la mer, leur point le plus élevé ne dépassant pas 2,50 m, les îles des Maldives auraient été le pays le plus touché, d'un point de vue économique, par le tsunami du 26 décembre 2004 (d'après la Banque asiatique de développement). Bien que les pertes humaines aient été peu élevées (75 morts) par rapport à ses voisins, 95 % du territoire des Maldives a été submergé pendant quelques heures et plus d'une quinzaine d'îles habitées ne pourront être réhabilitées. L'économie du pays, essentiellement touristique et liée la pêche, a donc subi les conséquences de cette catastrophe.


Fiche d'identité

Intitulé officiel : République des Maldives
Superficie : 298 km² (3 x la superficie de Paris)
Population : 300 000 habitants environ
Capitale : Malé (63 500 habitants)
Religions : islam
Institutions politiques : république, régime présidentiel
Population et ethnies : mosaïque ethnique majoritairement originaire du sous-continent indien. Influences arabe et africaine.
Espérance de vie total: 62,93 ans homme: 61,72 ans femme: 64,2 ans
Fête nationale : Jour De l'Indépendance, 26 Juillet (1965)
Monnaie
: la roupie maldive
Chef du gouvernement : Maumoon Abdul Gayoom
Fête nationale : Jour de la République, 26 Janvier (1950)
Monnaie : rufiyaa
Point culminant : 24 m.
Langues : divehi, anglais



Quelques mots utiles

Bonjour : a-salam alekum
Comment allez-vous ? : haalu kihine ?
Merci : shukuria
Oui : aa
Non : noo
Aujourd'hui : miaduselvadhu... ? (tamoul)
Demain : madammabr />cher : agu bodu
Bon marché : agu heyo
OK : enge



Patrimoine mondial de l'Unesco

Nous espérons que dans les années à venir les fonds marins attireront l'attention de ces messieurs de l'UNESCO…



Carte




Impression générale

10 jours sur l’ile de Kuramathi, janvier 2006

Impression générale : FABULEUX !

Ce qu’on a aime : le cadre et la faune sous marine, cuisine très correcte et variée.

Ce qu’on n’a pas aime : Le serveur qui tire la gueule des le deuxième jour parce qu’il n’a pas eu son pourboire…

A voir :
La barriere de corail bien sûr, à 20m du bord, requins pointe blanche, requins gris, raies, tortues, poissons perroquet, empereur, chirurgien, murènes…

A faire :
- le snorkeling (plongée bouteille également mais on voit tellement de choses en snorkeling qu’il faut les limiter aux sites exceptionnels style requins marteaux). Prévoir palme-masque-tuba si possible (location possible sur place)
- farniente héhé !
- sport (pour les inconditionnels, tennis, piscine, muscu etc…)
- le ray feeding même si ça n’est pas très correct déontologiquement parlant.
- l'observation du coucher de soleil sur la pointe de l’ile (si on est en couple !Sinon préférer la soirée karaoké au bar à cocktail…)

A fuir :
Euhhh…. rien

Bons plans :
- adresse avec l'ensemble des mails des resorts aux Maldives: www.visitmaldives.com, les contacter directement et vérifier si le tarif offert n’est pas préférable à celui de l’agence en France.
- il est possible d'arriver sans réservation et de voir sur place, pratiquement tous les resorts ont un comptoir a l'aéroport. Hors noël premier de l'an on est sur de trouver de la place, par contre pas forcement dans l'ile de son choix. Et les gérants nous ont avoué faire payer plus cher sur place que via internet. Si on opte pour cette solution, préciser a la douane qu'on a une réservation internet bidon sinon ils peuvent vous forcer a prendre tel ou tel hôtel
- Les formules: All inclusive, notre cas, intéressant si on prend du vin aux repas, un petit café pour digérer et au moins 3 cocktails par jour. Comprends l'aller retour en bateau et 2 excursions sur des iles voisines. La demi-pension, pour ceux qui désirent gouter une cuisine différente tous les jours. Pension complète pour les autres. 
- On conseille cottage ou village. Si vous choisissez cottage, demander un bungalow éloigné de la centrale électrique et dans le cas de village demandez ceux coté barrière de corail après le terrain de foot (mais pas juste immédiatement avant les pilotis toujours à cause de la centrale)
- Coin a tortue sur la barrière à peu près à la fin des pilotis en nageant un peu vers la pointe
- les raies mantas ont l'habitude de "dîner" de l'autre côté de l'île, là où il y a plus de courant (dans la passe entre entre le resto village et le bar). 07h00 ou 16/17h00 sont leurs horaires de prédilection. Les ailerons au loin, ce ne sont pas des requins mais bien les raies mantas. Un masque, un tuba, 2 palmes et 150m plus loin c’est un ballet sous marin dont on se souvient toute sa vie.
- pour les débutants en snorkeling, on ne voit pas le temps passé sous l’eau avec toutes ces merveilles, mais pendant ce temps, le soleil tape ! Alors crème sur les mollets et Tshirt sur le dos.